cours de sixième : histoire

Publié le par ninolashkhihistoire-geographie

LES OUTILS DE L’HISTOIRE

I)     Le temps

 1)    Le Temps et les Hommes

 L’Univers est très ancien. Il serait né il y a environ 15 milliards d’années. La Terre serait née il y a environ 4,5 milliards d’années. Les premiers hominidés (ancêtres des hommes sont apparus il y a seulement 3 millions d’années. L’Homme actuel (Homo sapiens sapiens) est apparu sur Terre il y a seulement 50 000 ans.

 2)    La chronologie

 Pour mesurer le temps et fixer les repères et les dates, les hommes disposent de la chronologie (science du temps) qui varie selon les civilisations.

Toutes utilisent une référence commune : le jour qui dure 24h (le temps de rotation de la Terre sur elle-même). Les mois et les années sont calculés en fonction du cycle des 2 astres principaux : la Lune et le Soleil.

 Certaines civilisations (par exemple les Mayas en Amérique ou les Musulmans) utilisent les cycles lunaires pour fixer les mois. Chaque cycle est d’environ 28 jours. Dans les calendriers lunaires, les années sont donc plus courtes (336 jours).

 Notre calendrier suit les cycles solaires. L’année correspond à une révolution de la Terre autour du Soleil (365 jours ¼). Chaque année compte donc 365 jours sauf un an sur 4 (les années bissextiles) ou l’on rajoute un jour (le 29 février).

 3)    Les unités de temps

  1 minutes = 60 secondes

….1 décennie = 10 ans

1 siècle = 100 ans

1 millénaire = 1 000 ans

 Le point de référence de la chronologie dépend des civilisations. Pour nous, le point de départ de notre ère est la naissance de J-C. Mais pour les musulmans par exemple, le point de départ de leur calendrier est l’exil de leur prophète Mahomet en 622 après J-C.

L’an 0 n’existe pas. Le Ier siècle commence en l’an 1 et s’achève en 100…

  Astuce : pour trouver le siècle, il faut enlever 1 au chiffre des centaines d’années sauf pour la dernière année de chaque siècle.

  II)              Les méthodes de l’historien

  Les historiens et les géographes travaillent à partir de documents. Ils sont de différents types: textes, photos, graphiques, cartes, schémas.

Il faut aussi préciser la nature exacte du document.

Par exemple, une photographie peut avoir pour sujet un paysage, une ville, un site, un objet, une statue, un tableau, un bâtiment… dont il faut déterminer la nature exacte.

C’est la même chose pour tous les types de documents.

Lorsqu’il n’existe pas de textes comme pour les époques anciennes, les historiens doivent étudier toutes les autres traces laissés par les hommes : objets, vestiges… Ces spécialistes des fouilles sont les archéologues.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article